Rechercher
  • Marie Bosc

Les Deux Loups....


Un vieil homme veut apprendre à son petit-fils ce qu'est la vie. "En chacun de nous, il y a un combat intérieur" dit-il au jeune garçon. "C'est un combat jusqu'à la mort et il se tient entre deux loups." "Le premier est ténébreux. Il est la colère, l'envie, le chagrin, le regret, l'avidité, l'arrogance, l'apitoiement sur soi-même, la culpabilité, le ressentiment, l'infériorité, la supériorité, les mensonges, la fausse fierté et l’Ego." "Le second est lumineux. Il est la joie, la paix, l'amour, l'espoir, la sérénité, l'humilité, la gentillesse, la bienveillance, l'empathie, la générosité, la vérité, la compassion et la foi." Le petit-fils réfléchit pendant un long moment. Puis, il demande à son grand-père : "Quel est le loup qui gagne ?" Le vieil homme sourit et lui répond : "Celui que tu nourris." Conte traditionnel Cherokee

Ce conte aussi beau et juste soit-il nous invite à nous positionner sur notre part d'Ombre et de Lumière...

Qui choisissons nous de nourrir, à qui donnons nous notre force, à qui remettons nous notre pouvoir?

Notre pouvoir personnel réside dans l'équilibre de ces deux parts de Nous.

Nous ne pouvons tuer un de nos loups, car ces deux loups font de nous ce que nous sommes.

La Dualité n'est qu'un combat entre ces pôles Ombre et Lumière qui existe en toute chose et partout sur Terre.

Que serait le jour sans la nuit?

Que serait le chaud sans le froid?

Que serait la joie sans la peine?

Nous ne pouvons nier ce qui est, et ne pouvons détruire ce qui doit être.

L'équilibre à trouver en nous même c'est de pouvoir faire vivre ces deux loups sans vouloir les séparer.

Dans la Nature il existe toujours son contraire, ainsi il y a de bonnes et mauvaises herbes, des insectes bénéfiques et des parasites, des prédateurs et des proies.

Tout ceci est une question de point de vue, car dans la Nature rien n'est inutile, tout à sa place, tout joue un rôle.

Ne cherchons pas à lutter contre nous même, nos sentiments destructeurs ne doivent pas gouverner pour nous, mais nous aider à comprendre.

Nous ne pouvons envisager de vivre sans ne jamais ressentir de colère, de peur, de tristesse, mais nous pouvons apprendre à ne pas nous laisser envahir et gouverner par ces sentiments.

Trouver la paix en Soi c'est avant tout ACCEPTER ce que nous sommes, nous regarder avec justesse, bienveillance et humilité.

J'accepte ma colère, ma tristesse, ma peur, mais je choisis de comprendre pour les transcender.

Et je me pardonne pour pouvoir continuer à avancer sur le Chemin de l'éveil de mon âme.

Ce que nous avons été dans d'autres vies, et dans celle-ci, ne doit pas nous conditionner dans ce que nous pouvons devenir demain.

Toutes ces vies, toutes ces personnalités, sont semblables à des couleurs tantôt ternes tantôt flamboyantes, et toutes ces couleurs font de nous des tableaux.

Que serait un tableau sans une de ces couleurs?

Nous sommes des œuvres de vies complexes, et uniques , qui ne peuvent être dissociées.

Durant nos nombreuses existences nous avons fait des choix, terribles parfois et lourds de conséquences, nous avons tués, asservis, vengés, volés, mais nous avons aimés, construits, sauvés, donnés.

Nos mauvaises actions font elles de nous des Monstres?

Je n'y crois pas une seule seconde, car je ne suis pas le Passé, je suis le Présent.

Le mot Présent est le synonyme du mot cadeau !

Parce que chaque seconde de notre vie Terrestre est une occasion de se faire un cadeau ou bien d'en offrir un.

Et trouver la paix intérieure en s'offrant le Pardon de l'âme est le plus beau des cadeaux....

Les deux loups qui nous habitent doivent trouver leur place, et s'accepter.

Car l'équilibre entre ces deux polarités mène à la Paix et à l'Harmonie intérieure.

C'est à nous et à nous seul qu'il appartient de trouver la Paix, et rien hormis vous-même ne peut vous en empêcher.

Amour et Lumière

Marie Bosc


64 vues